Aller au contenu
Forum Parieur-Sportif.fr

Recommended Posts

Bon, on va essayer de repartir du bon pied :

Immobile buteur lors de Genoa - Lazio (@2,07 sur Unibet) GAGNE

Je crois que je me répète mais Ciro Immobile est actuellement l'un des tout meilleurs attaquants européens. Véritable détonateur de son équipe, il en est déjà à 7 buts en 5 matches cette saison. Auteur d'un triplé le week end dernier face au Milan AC, il n'a pas débuté le match d'Europa League face au Vitesse Arnhem mais devant la piètre performance de son équipe, Inzaghi a décidé de le faire entrer à la mi-temps. Résultat : une victoire 3-2 et un but et une passe décisive pour l'attaquant italien. Pour le Genoa la tâche sera compliquée, mal embarqué dans le championnat avec 1pt en 3 matches, l'équipe devra se passer de 3 titulaires : le DC Izzo, l'attaquant Lapadula et surtout le milieu Bertolacci (prêté par le Milan AC). À la Lazio de prouver sa supériorité et sa volonté de jouer le haut du tableau en restant en embuscade des leaders (Juve, Napoli, Inter) tout en gérant bien son énergie dans un calendrier chargé (4 matches après celui-ci d'ici le 1er octobre dont la réception de Naples dès mercredi). Sans Felipe Anderson mais avec Milinkovic-Savic derrière lui normalement, Immobile et la Lazio ont toutes les cartes en main pour s'imposer. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AS Roma gagne de 2 ou + lors de Benevento - AS Roma (@1,72 sur Unibet) match à 18h GAGNE

- Bon dernier de Serie A avec 0 point, le promu vient de se prendre une rouste mémorable à l'extérieur contre le Napoli (0-6). L'enchaînement rapide face à la Roma n'est donc pas le meilleur moyen de se remettre la tête à l'endroit. Privé de quelques joueurs importants (dont Ciciretti, seul buteur de l'équipe), l'entraîneur Marco Baroni a promis un changement tactique plus à même de contenir l'équipe romaine. Mais sera-t-il possible d'aller contre le caractère plutôt joueur et offensif de l'équipe (8ème de Serie A en tirs avec 14,3 tirs/match mais seulement 1 but)? Benevento est donc condamné à l'exploit pour tenter d'arracher ses premiers points et l'automne s'annonce difficile pour car il faudra ensuite jouer l'Inter, la Fiorentina, la Lazio et la Juve d'ici début novembre...

- Avec 6 pts en 3 matches (match reporté contre la Sampdoria il y a 2 journées), la Roma doit absolument raccrocher le wagon de tête (Inter, Napoli, Juventus Lazio, Milan AC) sous peine de devoir dès le départ revoir ses ambitions à la baisse dans un championnat qui n'a jamais été aussi passionnant et indécis depuis de longues années. Malchanceuse puis coulée par l'Inter à domicile (1-3, 3 poteaux pour la Roma et une domination au tableau d'affichage pendant plus de 50 minutes), dominée mais solide contre l'Atletico Madrid en C1 (0-0) puis sans pitié contre Vérone (3-0, 30 tirs à 8), difficile de déterminer le niveau des giallorossis en ce début de saison. Mais si elle reproduit le même genre de matches que le week-end dernier, nul doute que Benevento aura bien du mal à contenir les assauts romains. Et on peut imaginer que la Roma continuera sa belle série de 8 victoires consécutives à l'extérieur.

Sandro Wagner buteur lors de Mainz 05 - Hoffenheim (@2,75 sur Unibet) match à 20h30 GAGNE

- Mayence est 15ème pour le moment avec 3 points et une seule victoire en 4 matches (3-1 contre le Bayer Leverkusen). Incapable de marquer sur 3 de ses 4 premiers matches, l'équipe vient de prendre 4 buts dans la musette face au Bayern Munich et peut se satisfaire de ce résultat (2 montants pour le Bayern, 28 tirs à 11, 76% de possession pour les bavarois). Mayence devrait avoir du mal à ne pas encaisser au moins un but face à une équipe d'Hoffenheim qui leur a passé 8 buts la saison dernière (4-4 à domicile, 0-4 à l'extérieur) et devra faire mieux que lors de ces derniers matches pour espérer faire trembler les filets.

- Avec une victoire, Hoffenheim resterait dans le groupe de tête 1 pt derrière le Bayern Munich, équipe qu'ils ont battus il y a 10 jours 2-0. Avec 2 victoires à domicile et 2 nuls à l'extérieur le championnat a donc plutôt bien commencé, et c'est surtout mieux qu'en coupe d'Europe où l'équipe a connu 3 défaites en 3 matches (2 contre Liverpool en C1 et 1 contre Braga en C3). Mais Hoffenheim a marqué lors de chacun de ses 7 matches, ce qui conforte sur l'identité de jeu des hommes de Julian Nagelsmann, c'est à dire un profil offensif mais malgré tout équilibré qui a fait le succès de l'équipe la saison dernière (4ème, 2 pts derrière Dortmund, 4ème attaque et 3ème défense et seulement 4 défaites). Réaliste avec un taux de concrétisation/tirs cadrés plutôt impressionnant (6 buts pour 12 tirs cadrés), Hoffenheim peut déjà placer Leipzig, son concurrent direct à la 3ème place, 4 pts derrière.

- Hoffenheim dispose de 2 attaquants en forme avec Mark Uth et Sandro Wagner. On se focalisera sur le second qui semble avoir la préférence de Nagelsmann dans le 11 de départ. En effet, il a commencé le week-end dernier contre le Hertha Berlin et a marqué avant d'être remplacé par Uth à l'heure de jeu. Wagner revenait d'une courte blessure mais il a été directement décisif dans 5 des 7 buts marqués par son équipe quand il jouait (3 buts et 2 passes décisives) et il reste sur 2 buts en 2 matches. Auteur de 11 buts la saison dernière en championnat, il avait notamment fait une belle première partie de saison (10 buts en 17 journées) et avait marqué sur la pelouse de Mayence.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On tente de continuer la belle série :

Carlos Bacca buteur lors de Villareal - Espanyol Barcelone (@2,25 sur Unibet) match à 20h00 PERDU

- Après un début de championnat compliqué avec 2 défaites et 0 but marqué contre Levante et la Real Sociedad, Villarreal s'est bien repris avec 2 victoires et 6 buts marqués en 2 matches. Avec une victoire ce soir ils peuvent rejoindre le groupe d'équipes concurrentes pour les places d'honneur en championnat (Real Sociedad et Valencia notamment) et par exemple dépasser le Real Madrid. Entre les deux dernières victoires, il y a eu aussi un succès en Coupe d'Europe contre Astana 3-1. La saison dernière, l'équipe de Fran Escriba était solide à domicile (11 victoires contre 4 défaites) et y marque beaucoup (13 matches avec plus de 2 buts à domicile). Et face à l'Espanyol Barcelone, Villarreal n'a perdu qu'1 fois lors des 17 derniers matches. Seule ombre au tableau, Escriba devra peut-être faire jouer son 4ème gardien si Barbosa, le 3ème gardien, n'a pas récupéré de son choc à la tête du week-end dernier. Mais heureusement le calendrier qui arrive ne semble pas trop indigeste (Getafe, Eibar, Girona, Las Palmas) et Villarreal a les moyens d'engranger des points et de bien se positionner.

- Le début de saison de l'Espanyol est poussif, avec 4 pts le deuxième club de Barcelone est pour l'instant 17ème. Mais le club catalan a connu sa première victoire le week-end dernier face au Celta Vigo, autre club mal en point. Malgré tout, ils semblent s'être bien fait bouger à domicile durant ce match (victoire 2-1 mais 11 tirs à 9 pour Vigo et seulement 35% de possession). Pour l'instant, l'Espanyol a encaissé au moins un but à chaque sortie. Plutôt à l'aise la saison dernière à l'extérieur avec 7 victoires, 6 nuls et 6 défaites, elle n'avait toutefois pas réussi à s'imposer contre les équipes traditionnellement dans le top 10 en Liga.

- Bakambu? Bacca? Difficile de faire un choix entre les deux attaquants de Villarreal tant les deux sont en forme : 3 buts la semaine dernière en 99 minutes pour le franco-congolais, 2 buts lors des deux dernières journées de Liga pour le colombien. J'opterais quand même pour Carlos Bacca, moins intermittent dans ses stats que Bakambu et laissé au repos il y a une semaine en Europa League. La phase d'adaptation a été vite digérée pour l'ex-futur-marseillais et il paraît bien parti pour effectuer une saison dans ses standards (16 buts en moyenne en championnat lors des 4 dernières saisons).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage effectivement, un peu étonné de ce 0-0 d'ailleurs.

Ca faisait longtemps que j'avais pas eu une telle série, alors je me dis juste que j'ai fait un 3/4 sur les derniers paris et ça me convient parfaitement!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas le temps de poster aujourd'hui avec le boulot (préparation du capes comme je vous l'avais dit). Mais promis demain si je me lève tôt il y aura 1 ou plusieurs pronos. Bon courage pour vos paris et à demain! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, voici les pronos du jour un peu plus tard que prévu.

Icardi buteur et Inter gagne  lors de Inter - Genoa (@1,95 Unibet) match à 15h00 PERDU

- Après son match nul à Bologne lors de la dernière journée, l'Inter doit gagner pour rester au contact des 2 équipes de tête : Juventus et Naples. Seule équipe invaincue avec les 2 leaders et la Sampdoria, l'Inter n'avait pas aussi bien début un championnat depuis longtemps. Avec un groupe quasi au complet (Joao Mario seul absent), l'Inter doit notamment ses résultats à un duo offensif de haute volée qui est responsable de la grande majorité des 11 buts de l'équipe : Mauro Icardi (6 buts) et Ivan Perisic (3 buts). Depuis le retour du Genoa en 2007 en Serie A, l'Inter n'a pas perdu face à cette équipe, que ce soit en coupe ou en championnat : 13 matches, 10 victoires, 3 nuls, 31 buts marqués (2,4 buts / match). Victorieux 2 fois à domicile cette saison et n'ayant toujours pas encaissé de but, l'équipe de Spalletti peut donc continuer sur sa lancée pour affirmer ses ambitions.

- Le Genoa continue sur la lancée de son précédent championnat. Si l'équipe avait bien débuté son exercice la saison dernière, elle avait ensuite sombrée en ne prenant que 14 points entre la 15ème journée et la 38ème journée. Une contre-performance qui les a placé aux portes de la rélégation (16ème). Le club de Gênes continue sur cette lancée peu prestigieuse avec le même entraîneur, Ivan Juric. Si l'on prend le classement sur l'année 2017 avec les équipes maintenues en Serie A entre la saison dernière et cette saison, le Genoa est bon dernier avec seulement 15 pts pris en 25 matches, et c'est aussi l'une des plus mauvaises attaques (22 buts) et la plus mauvaise défense (51 buts). Pour l'instant 17ème, le Genoa n'a pris que 2 pts et n'a donc remporté aucun match. Elle n'est pas pour autant ridicule, elle a ainsi fait douter la Juve en menant 2-0 au bout de 7 minutes (2-4 à la fin) ainsi que la Lazio (défaite 2-3 et doublé de son talent de 16 ans, Pellegri). Mais avec seulement 1 victoire à l'extérieur en 2017, une cote de confiance au plus bas et un entraîneur sur la sellette, la résistance sera difficile à San Siro.

- Icardi a déjà marqué 6 buts et a scoré lors de 4 des 5 premiers matches de Serie A. Il a aussi marqué 3 des 5 buts de l'Inter à domicile. La lutte est féroce et impressionnante chez les buteurs en Serie A (Dybala à 10 buts, Immobile, Dzeko, Mertens et Icardi à 6 buts). Le capitaine intériste peut donc revenir cet après-midi sur son compatriote argentin.

Bayer Leverkusen gagne et + de 2,5 buts (@1,80 sur Unibet) match à 17h GAGNE

- Le Bayer Leverkusen n'arrive pas à décoller en ce début de saison. 15ème avec seulement 4 pts, l'équipe connaît là aussi une année 2017 compliquée. Les départs de Calhanoglu, Chicharito, Kampl et Toprak ont fait mal cet été. Lucas Alario, l'attaquant argentin acheté 24 millions n'a pas encore joué, faute d'éligibilité mais devrait être sur le banc aujourd'hui. Et Kevin Volland et Julian Brandt sont particulièrement en forme en ce moment (4 buts en 2 matches pour eux deux). C'est surtout à l'extérieur que le Bayer rencontre des problèmes avec 3 défaites en 3 matches, alors qu'à domicile elle a pris 4 pts en 2 matches (2-2 contre Hoffenheim et 4-0 contre Freiburg). Le Bayer Leverkusen a de plus marqué lors de chacun de ses matches et elle est actuellement la 5ème attaque du championnat mais par contre la 15ème défense. Sur les 16 derniers matches contre Hambourg, le bilan est positif pour Leverkusen avec 8 victoires, 5 nuls et 3 défaites. A domicile, l'équipe reste sur 8 matches sans défaite face à Hambourg et 5 victoires consécutives (16 buts marqués, 4 buts encaissés). Enfin il y a eu toujours plus de 2,5 buts lors des 5 matches de l'équipe cette saison. Le Bayer, avec un résultat positif, peut donc vraiment lancer sa saison en se repositionnant dans le milieu du tableau, à quelques points des adversaires directs pour les places européennes.

- Hambourg a été souvent sur le fil du rasoir ces dernières saisons : 14ème en 2016/2017 avec 1 pt d'avance sur le barragiste, barragiste en 2013/2014 et 2014/2015 avec 1 pt d'avance sur le 1er relégué. On pouvait espérer mieux cette saison avec une belle entame de 2 victoires en 2 matches mais l'équipe est retombée dans ses travers en enchaînant 3 défaites (0-2 contre Leipzig et 0-3 contre Dortmund à domicile, 0-2 à Hanovre). L'équipe n'a donc pas marqué sur ses 3 derniers matches et doit composer avec plusieurs blessés en attaque : Nicolai Müller (rupture des ligaments au bout de 15 minutes lors de la 1ère journée alors qu'il avait déjà marqué, 14 buts et 12 passes décisives ces 2 dernières saisons), Filip Kostic (12 buts et 17 passes dé sur ces 3 saisons en Bundesliga), Aaron Hunt (de retour de blessure, pas titu, 53 buts et 44 passes dé en Bundesliga). Et certes si Hambourg a gagné à l'extérieur cette saison, il faut rappeler que c'était à Cologne qui en est toujours à 0 pt et 1 seul but marqué (contre Hambourg) cette saison. La saison dernière, le bilan de Hambourg était de 2 victoires, 4 nuls et 11 défaites, dont une défaite 3-1 à Leverkusen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maxi Gomez buteur lors de Celta Vigo - Girona (@2,10 sur Unibet) match à 21h GAGNE

- 13ème avec 7 pts, le Celta paye surtout ses deux défaites inaugurales et se reprend doucement depuis avec notamment une victoire 4-0 à Eibar le week-end dernier. 6ème attaque du championnat, l'équipe a toujours marqué au moins un but lors de ses 6 matches. Elle a donc réussi à se remettre de sa série désastreuse de 12 matches sans victoire (3 nuls et 9 défaites) toutes compétitions confondues (la saison dernière, le Celta avait été demi finaliste de l'Europa League face à Manchester United, 0-1, 1-1). Avec une victoire, le Celta Vigo pourrait s'installer dans le top 10. Au vu des rencontres du week-end, elle risque en tout cas de doubler du monde et de commencer une petite série d'invincibilité, aussi bien en Liga qu'à domicile.

- Girona avait bien débuté le championnat avec un nul à domicile face à l'Atletico Madrid (2-2) puis une victoire toujours à domicile face à Malaga (1-0). Mais depuis 4 matches, l'équipe n'a pris qu'un point et n'a surtout marqué aucun but. Certes, le début de saison n'a pas été facile avec des rencontres contre l'Atletico Madrid, l'Athletic Bilbao, le FC Séville et le Barça, mais la situation pourrait vite devenir préoccupante en cas de nouvelle contre-performance, sachant qu'en octobre il faudra encore jouer Villarreal et le Real Madrid. La saison dernière, le club catalan avait terminé 2ème de Liga2 (meilleure attaque et 9ème défense) et 2ème meilleure équipe à l'extérieur (8 victoires, 4 nuls, 9 défaites). Pour autant, Girona n'a pas gagné à l'extérieur depuis le 30 avril, soit 5 matches. Pas vraiment en réussite, la chance pourrait tourner tant Girona est capable de livrer de belles prestations. Mais il semble difficile de les imaginer repartir sans encaisser de but du Balaidos, d'autant plus si Marc Muniesa, incertain pour le moment, ne débute pas le match.

- C'est simple, le jeune et massif attaquant uruguayen est pour le moment l'unique et seul buteur du club à domicile (4 buts). Titulaire à chaque rencontre, il pourrait encore se faire remarquer ce soir au Balaidos au sein d'une attaque qui commence à trouver ses marques, entre les ailiers Sisto et Aspas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous lâche mon combiné ouffissime, chose que je ne fais jamais. 11 paris en combiné, pour tester et pour faire briller une petite flamme dans mes yeux durant ce week-end qui s'annonce studieux...

Manchester United vainqueur lors de Manchester - Crystal Palace (@1,13) x Neymar marque et Paris gagne lors de PSG-Bordeaux (@1,60) x Nantes vainqueur lors de Nantes-Metz (@1,65) x Bologne vainqueur lors de Genoa-Bologne (@3,10) x Atletico Madrid vainqueur lors de Leganes-Atletico Madrid (@1,65) x Lacazette buteur lors de Arsenal-Brighton (@1,63) x Immobile buteur lors de Lazio-Sassuolo (@1,52) x Belotti buteur lors de Torino-Hellas Vérone (@1,61) x Icardi marque et Inter gagne lors de Benevento-Inter (@1,80) x Saint-Etienne vainqueur lors de Troyes-Saint-Etienne (@2,25) x Suarez buteur lors de Barça-Las Palmas (@1,25) = COTE A 308,14 sur Unibet

Donc avec 5 euros de mise, il pourrait y avoir 1540,71 euros hors bonus à la clé.

Je touche une commission de 30% sur vos gains si jamais ça passe bien évidemment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va extirper un prono du pari précédent pour aujourd'hui : 

Bologne gagne lors de Genoa-Bologne (@3,10 sur Unibet) match à 20h45 GAGNE

- Le Genoa n'a toujours pas gagné un match en Serie A cette saison. 18ème, l'équipe ligurienne ne démérite pas comme je l'avais dit le week-end dernier lors de la présentation du match face à l'Inter. D'ailleurs, elle n'a perdu que 1-0 face aux milanais en encaissant un but dans les toutes dernières minutes. Mais la confiance doit être au plus bas dans les rangs de l'équipe d'Ivan Juric, toujours à son poste malgré des résultats catastrophiques en 2017. Surtout, ce qui fait pencher la balance en faveur d'une nouvelle défaite du Genoa, ce sont les absences plus que les résultats. Il faudra se passer de Lapadula, l'attaquant aux 81 buts en Serie A ; Nicolas Spolli, défenseur expérimenté ; Miguel Veloso, le milieu international portugais titulaire lors des 6 premiers matches ; Diego Laxalt, le milieu uruguayen, pièce maîtresse du Genoa depuis 3 saisons ; Armando Izzo, titulaire en défense aussi depuis 3 saisons ; le milieu offensif marocain Adel Taarabt titulaire lors de 5 des 6 premiers matches ; Stéphane Omeonga, jeune milieu belge pour la première fois titulaire contre l'Inter. Des absences préjudiciables de 7 titulaires potentiels donc!

- Bologne n'a perdu que 2 fois cette saison, face au Napoli (6 victoires en 6 matches pour rappel) et sur le terrain de la Fiorentina. 11ème avec 8 pts, ses deux victoires ont eu lieu à l'extérieur face à Benevento et Sassuolo. Une victoire et Bologne grimperait au classement et prendrait une avance confortable sur la zone de relégation (entre 6 et 9 pts). Un matelas important quand on sait que l'équipe doit affronter en à peine 6 jours l'Atalanta, la Lazio et la Roma fin octobre. Seul Krejci, l'attaquant tchèque, devrait manquer à l'appel. Pour le reste, on devrait avoir une ossature classique avec un milieu dense et une attaque animée par le néo-international italien Simone Verdi, et à la pointe soit le puissant croate Petkovic, soit le talentueux Mattia Destro (93 buts en Serie A), soit le vétéran Rodrigo Palacio (75 buts en Serie A, dont 35 en 3 saisons lors de son passage au Genoa entre 2009 et 2012).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon évidemment mon combiné du tur-fu est tombé à l'eau dès hier soir avec le nul de l'Atletico à Leganes. Belle petite équipe Leganes, j'ai vu la fin du match et on était plus proche d'une victoire du promu que de la team de Simeone. Et pourtant je m'étais dit que la belle histoire était en train de s'écrire quand Nolan Roux a raté son penalty à la dernière minute contre Nantes.

Sinon la belle série continue avec la victoire de Bologne, depuis que je me suis remis à analyser les pronos comme avant, les résultats sont meilleurs. Je vous envoie ceux du jour d'ici la fin de la matinée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment ça c'est pas la fin de matinée?

Je m'exprime rapidement sur Troyes-Sainté parce que le match approche.

Victoire de l'ASSE lors de Troyes - Saint-Etienne (@2,00 Unibet) match à 15h00 PERDU

- Troyes n'a gagné que 2 matches cette saison et n'a surtout pris que 2 pts à domicile en 4 matches, et n'a marqué aucun but lors des 3 derniers matches à domicile. Ils cumulent à la fois une bonne défense (6 buts encaissés et un seul match avec plus d'un but encaissé) et une attaque moyenne (5 buts marqués). La victoire à Metz lors de la dernière journée a été heureuse, avec un Samassa des grands soirs. Pas sûr que la donne soit la même face à une équipe stéphanoise plus talentueuse et adroite. Sans Benjamin Nivet depuis le début de mois (1 seul but en 3 matches depuis son absence), l'ESTAC devra aussi se passer de l'arrière droit Mathieu Deplagne, exclu à Metz.

- Saint-Etienne a bien débuté ce championnat et peut monter sur le podium en cas de victoire et se placer à 2 pts de Monaco. Le club connaît toutefois une petite méforme après un départ canon (3 victoires en 3 matchs, 0 but encaissé). La défaite logique, mais pas ridicule, à Paris (3-0) a été suivi de 3 matches sans défaite certes, mais il y a eu 2 matches nuls à domicile (face à Angers et Rennes). Mis à part au Parc des Princes, Sainté a marqué lors de chacun de ses matches. Les Verts devront notamment se passer de Bryan Dabo, en belle forme depuis le début de saison. On devrait quand même voir une attaque séduisante au Stade de l'Aube avec des éléments comme Jonathan Bamba (4 buts), Rémy Cabella, Romain Hamouma, Loïs Diony ou Kévin Monnet-Paquet. De quoi solliciter Samassa et peut-être tromper sa vigilance. A noter que le bilan de Saint-Etienne contre Troyes est très positif avec 10 victoires en 21 matches, 9 nuls et 2 défaites. Sainté n'a pas perdu contre Troyes depuis le 28 octobre 2006, soit depuis 6 matches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Combo Higuain marque et la Juve gagne lors d'Atalanta-Bergame (@2,90 Unibet) match à 20h45 PERDU

- Le 19 novembre 2004, il s'agit de la date de la dernière victoire de l'Atalanta contre la Juventus. Depuis, en 21 matches, la Juventus l'a emporté 18 fois en 21 matches et 3 fois seulement il y a eu un partage des points. Et encore, en championnat il faut remonter au 3 février 2001 pour trouver trace d'une dernière victoire de Bergame et au 12 janvier 1997 pour un dernier match sans encaisser de but. Loin de moi l'idée de dénigrer l'Atalanta, l'équipe a fait une saison 2016/2017 exceptionnelle en terminant 4ème et en livrant une phase retour grandiose (10 victoires, 7 nuls, 2 défaites). D'ailleurs, elle avait obtenu le nul à domicile, 2-2, lors de la 34ème journée la saison dernière en marquant à la 89ème minute (match précédant la 1/2 finale contre Monaco en C1 pour la Juve). Le début de saison a été difficile avec 2 défaites consécutives contre la Roma et le Napoli mais Bergame n'a plus perdu depuis (2 victoires à domicile, 2 nuls à l'extérieur). En Europa League, Bergame a tout d'abord facilement battu Everton 3-0 et s'en est très bien tiré à Décines en conservant le nul contre Lyon jeudi dernier. L'Atalanta, pour l'instant 10ème, a marqué sur ses 7 derniers matches mais a aussi encaissé au moins un but lors de 6 de ses 7 matches.

- La Juve doit suivre le rythme de Naples, encore vainqueur aujourd'hui. L'équipe turinoise livre un début de saison parfait, mis à part la défaite en LDC à Barcelone. Ces 8 derniers jours, elle a remporté le derby de Turin 4-0 et a battu l'Olympiakos 2-0 à domicile et elle n'a pas encaissé de buts sur ces derniers matches. Elle bénéficie d'ailleurs d'un jour de plus de repos que l'Atalanta. Par rapport aux derniers matches, Miralem Pjanic sera le principal absent mais Sami Khedira devrait dans le même temps faire son retour.

- Si Dybala bénéficie d'une belle cote malgré son début de saison assez dingue (10 buts en 6 journées!), je préfère prendre un risque et voter pour le brestois de l'étape combiné à une victoire de la Juve. L'argentin n'est pas en grande forme en ce début de saison (2 buts en championnat) et a même connu le banc cette semaine. Contre le Torino, il n'a joué que 10 minutes et a délivré une passe décisive, face à l'Olympiakos il est rentré à la 60ème et a marqué son premier but de la saison en Ligue des champions. Au regard de ses performances et du discours d'Allegri, il devrait être titulaire ce soir et avoir envie de montrer qu'il faudra compter avec lui cette saison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, ferenk a dit :

Comment ça c'est pas la fin de matinée?

Je m'exprime rapidement sur Troyes-Sainté parce que le match approche.

Victoire de l'ASSE lors de Troyes - Saint-Etienne (@2,00 Unibet) match à 15h00

- Troyes n'a gagné que 2 matches cette saison et n'a surtout pris que 2 pts à domicile en 4 matches, et n'a marqué aucun but lors des 3 derniers matches à domicile. Ils cumulent à la fois une bonne défense (6 buts encaissés et un seul match avec plus d'un but encaissé) et une attaque moyenne (5 buts marqués). La victoire à Metz lors de la dernière journée a été heureuse, avec un Samassa des grands soirs. Pas sûr que la donne soit la même face à une équipe stéphanoise plus talentueuse et adroite. Sans Benjamin Nivet depuis le début de mois (1 seul but en 3 matches depuis son absence), l'ESTAC devra aussi se passer de l'arrière droit Mathieu Deplagne, exclu à Metz.

- Saint-Etienne a bien débuté ce championnat et peut monter sur le podium en cas de victoire et se placer à 2 pts de Monaco. Le club connaît toutefois une petite méforme après un départ canon (3 victoires en 3 matchs, 0 but encaissé). La défaite logique, mais pas ridicule, à Paris (3-0) a été suivi de 3 matches sans défaite certes, mais il y a eu 2 matches nuls à domicile (face à Angers et Rennes). Mis à part au Parc des Princes, Sainté a marqué lors de chacun de ses matches. Les Verts devront notamment se passer de Bryan Dabo, en belle forme depuis le début de saison. On devrait quand même voir une attaque séduisante au Stade de l'Aube avec des éléments comme Jonathan Bamba (4 buts), Rémy Cabella, Romain Hamouma, Loïs Diony ou Kévin Monnet-Paquet. De quoi solliciter Samassa et peut-être tromper sa vigilance. A noter que le bilan de Saint-Etienne contre Troyes est très positif avec 10 victoires en 21 matches, 9 nuls et 2 défaites. Sainté n'a pas perdu contre Troyes depuis le 28 octobre 2006, soit depuis 6 matches.

J'avais également pronostiqué la victoire des Stéphanois, hélas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×