Aller au contenu
Forum Parieur-Sportif.fr

Recommended Posts

Après une petite pause, je reviens avec un prono pour demain soir pour le match Lazio-Torino :

Belotti marque @2,40 (Unibet) PERDU

-La Lazio est 5ème et peut reprendre sa 4ème place aux dépens de l'Inter en cas de victoire. L'équipe est sur une excellente série avec 5 victoires et 1 nul sur les 6 derniers matches toutes compétitions confondues. Elle n'a pas encaissé de but sur les 3 derniers matches et en a marqué 14 en 6 matches. C'est la 3ème défense du championnat avec 29 buts encaissés en 27 matches. Pour autant, elle n'a connu que 7 clean-sheets cette saison, soit seulement 2 de plus que son adversaire du soir qui a pourtant encaissé 43 buts. Et l'équipe romaine n'a pas encaissé de but contre les plus mauvaises attaques de la botte (les 14ème, 16ème, 17ème, 18ème, 19ème, 20ème attaque). Alors certes elle n'a pas pris de but sur ses 3 derniers matches, mais c'est à prendre avec des pincettes (mis à part la victoire 2-0 en Coppa contre la Roma). A domicile, l'équipe laziale est aussi 5ème avec 29 pts sur 42 possibles. Elle n'a encaissé que 11 buts en 14 matches, mais sur les 3 derniers matches au Stadio Olimpico elle a perdu contre le Chievo (alors 13ème) et fait un nul contre le Milan AC (7ème). 

-Le Torino est 10ème avec 39 pts et peut espérer reprendre la 9ème place. Son seul objectif de fin de saison est une place dans le Top 10 et ... le titre de meilleur buteur pour Andrea Belotti. Avec 51 buts en 27 matches (presque 2 buts par matches pour une équipe classée 9ème!), l'équipe était la 4ème attaque du championnat avant le carton de l'Inter. Evidemment, défensivement c'est une autre histoire avec 43 buts encaissés. L'équipe a marqué au moins une fois sur ses 6 derniers matches (13 buts). En Serie A, elle n'a pas réussi à forcer le verrou adverse lors de 5 matches, de manière assez étonnante contre des équipes plutôt de bas de tableau. Si on prend les 6 matches joués contre des équipes du Top 5 (dont la Lazio fait partie), le Torino a à chaque fois marqué (11 buts en tout). A l'extérieur, l'équipe ne brille pas vraiment avec 11 pts en 14 matches, mais elle conserve une attaque correcte avec 19 buts marqués. Elle n'a pas gagné lors des 7 derniers matches à l'extérieur mais a marqué lors des 3 derniers.

-Belotti est dans une forme insolente avec 5 buts lors des 2 derniers matches (et il a raté un penalty!), 10 buts en 2017. Nul doute que le néo-international de 23 ans voudra conserver sa première place au classement des buteurs. Pour revenir sur les 5 matches sans but du Torino cette saison, il a été titulaire 2 fois, il est entré en cours de match 1 fois (l'équipe était déjà à 10 puis à 9) et il n'a pas joué 2 de ces matches. Pas buteur à l'aller (2-2) mais buteur contre la Lazio la saison dernière, il pourrait rajouter les romains à son tableau de chasse de la saison en sachant qu'il a déjà marqué face aux 3 équipes contre lesquelles il n'avait pas trouvé le chemin des filets à l'aller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit prono sans analyse pour me remettre dans le bain après cette pause : 

Suarez buteur (@2,08 sur unibet) lors de Perou-Uruguay Perdu

Bon pronos à ceux qui tentent leurs chances sur ces derniers matches internationaux. Et on se retrouve bientôt pour le sprint final, en espérant de belles réussites. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le retour avec une analyse en bonne et due forme.

Dele Alli marque et Tottenham gagne (@2,45 sur Unibet) lors de Tottenham - Watford GAGNE

 - Tottenham doit conforter sa deuxième place, à défaut d'avoir un espoir de rattraper un Chelsea qui ne risque pas de chuter 3 fois d'ici la fin de saison. Avec 5 victoires consécutives et 14 buts marqués lors de ces 5 matches, l'équipe de Pochettino est dans une forme insolente. 4ème meilleure attaque du championnat et meilleure défense du championnat, c'est aussi l'équipe qui a perdu le moins de matches (3). A domicile, le club du nord de Londres a pris 41 pts sur 45 possibles, et reste sur 10 victoires consécutives en Premier League. Enfin, sur les 15 derniers matches en championnat, Tottenham a pris 38 pts sur 45 possibles. Difficile d'imaginer cette excellente série s'arrêter en ce début d'après-midi. Hugo Lloris devait revenir après son absence lors du dernier match, tout comme Victor Wanyama, et Harry Kane pourrait faire son retour après 1 mois d'absence en étant aligné d'entrée.

- 10ème Watford s'est offert un bon bol d'air avec deux victoires consécutives dans son stade. Quasiment maintenu, le seul espoir des hommes de Mazzari est de terminer dans le Top 10, ce qui serait déjà un beau résultat. Mais jamais l'équipe n'a enchaîné 3 victoires à la suite. 14ème attaque et 14ème défense du championnat, l'équipe ne brille guère à l'extérieur avec 12 pts pris en 14 matches et 12 buts marqués. Miguel Britos, le patron de la défense, est suspendu. On pourrait donc avoir une défense centrale inédite avec notamment Adrian Mariappa, 111 minutes de jeu cette saison.

- L'année 2017 de Dele Alli est excellente : 11 buts et 6 passes décisives. Buteur lors des 4 derniers matches à domicile de Tottenham (Stoke, Everton, Milwall, Southampton) et le week-end dernier à Swansea, il devrait être prépondérant dans la quête de cette 6ème victoire consécutive. D'autant plus qu'il devrait retrouver Harry Kane avec qui son entente est excellente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ibisevic buteur (@2,30 sur Unibet) lors de Hertha Berlin-Augsburg PERDU

- En embuscade derrière Dortmund et Hoffenheim il y a peu, le Hertha est désormais 7ème et en dehors des places européennes après 3 défaites consécutives (4-2 à Cologne, 1-3 contre Hoffenheim, 1-0 à Glad'Bach). Surtout, l'équipe de la capitale a perdu 9 de ses 14 derniers matches en championnat... Mais avec une victoire aujourd'hui, l'équipe de Berlin peut retrouver la 5ème place et s'écarter un peu de ses poursuivants. Les 8 buts encaissés en 3 matches ne doivent pas masquer le fait que le Hertha est l'une des meilleures défenses du championnat. A domicile, l'équipe a remporté 10 de ses 13 matches et n'a encaissé que 9 buts (dont 3 contre Hoffenheim donc). Au cours des dernières semaines et malgré la mauvaise passe, elle a tout de même battu le Borussia et fait nul contre le Bayern. Contre les 3 équipes qui luttent contre le maintien, le Hertha s'en est bien sorti avec 3 victoires et 1 nul (à Augsburg justement) et surtout 0 but encaissé. En défense, il y aura d'ailleurs deux retours importants, celui de John Brooks et de Peter Pekarik, histoire d'assurer la solidité. Ibisevic, suspendu lors de la dernière rencontre, sera lui aussi titulaire.

- 16ème et premier relégable, Augsburg est pourtant loin d'être décroché puisque l'équipe compte le même nombre de points que Mayence (15ème) et 1 pt de retard sur Wolfsbourg (14ème). Mais l'équipe n'a plus gagné depuis 5 matches (2 nuls et 3 défaites) et vient de perdre à domicile contre Ingolstatd, le 17ème (2-3 après avoir été mené 0-3). A l'extérieur, l'équipe reste sur 2 défaites sèches (3-0 à Schalke et 6-0 face au Bayern). Le bilan n'est pourtant pas si mauvais loin de ses bases avec 15 pts pris en 13 matches mais les 4 victoires n'ont eu lieu que contre des mal classés. Sur les 12 derniers matches, l'équipe a toujours encaissé au moins un but (27 encaissés contre 14 marqués). Augsburg est aussi la 17ème attaque du championnat avec 26 buts en 27 matches. La fin de championnat s'annonce compliquée avec 5 matches sur 6 contre des équipes de la première moitié de classement. Pour cette rencontre, l'expérimenté défenseur central Martin Hinteregger est suspendu, remplacé par Janker qui n'a joué que 2 matches en 2017.

- Vedad Ibisevic, le capitaine expérimenté revient après une suspension d'1 match. Déjà auteur de 11 buts cette saison, il devra mener ses coéquipiers sur la voie du succès pour récupérer une place à la hauteur des ambitions du club berlinois. 7 de ses 11 buts ont été marqués à domicile et il est en charge des penaltys. En forme, il sera indispensable à la reconquête de cette 5ème place pour son équipe contre un relégable mal en point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AZlatan Ibrahimovic buteur (@1,93 sur Unibet) lors de Anderlecht-Manchester United (1/4 Europa League) PERDU

       - Anderlecht a terminé premier du classement de la saison régulière (les play-offs viennent de débuter, 1 victoire, 1 nul pour l'instant) avec 61 pts en 30 matches. C'était la meilleure attaque avec 67 buts et 4ème défense avec 30 buts. Après une première partie de saison correcte (25 pts en 15 matches), la phase retour a été presque parfaite (36 pts en 15 matches, 1 seule défaite). A domicile, Anderlecht était 3ème du classement régulier, avec 34 pts sur 45 possibles et 1 seule défaite (2ème attaque et 3ème défense). Toutes compétitions confondues, l’équipe a perdu 3 matches à domicile. Outre celui en championnat, il y en a eu un face à Rostov en tour préliminaire de Ligue des Champions et celui contre Saint-Etienne en phase de groupes. Depuis ce match, Anderlecht est sur une série de 10 matches sans défaite à domicile (3 buts encaissés). Sur les 5 derniers matches, Anderlecht n’a encaissé qu’un seul but, et même aucun sur les 5 derniers matches à domicile, et ils ont toujours marqué au moins une fois depuis 11 matches. En Europa League, l’équipe a battu dans son stade le Slavia Prague (3-0), Qabala (3-1), Mayence (6-1), le Zenit St Petersburg (2-0) et l’Apoel Nicosie (1-0).  Lukasz Teodorczyk, auteur de 19 buts en Jupiler League et de 5 buts en Europa League sera absent et devrait être remplacé par le suédois Isaac Kiese Thelin, arrivé cet hiver en provenance de Bordeaux (1 but en Europa League, 0 en championnat). Pas moins de 6 joueurs potentiellement titulaires sont sous la menace d’une suspension pour le retour en cas de carton jaune.

-        -  Manchester United est 5ème de Premier League, a 4 pts de la 4ème place (un match en moins). L’équipe de José Mourinho n’a perdu que 3 fois en championnat, soit le plus petit total et 7 fois toutes compétitions confondues. En championnat, l’équipe est invaincue depuis le 23 octobre soit depuis 21 matches, mais elle a du partager les points 10 fois sur cette période ce qui explique son classement. Sur les 10 derniers matches, elle n’a par exemple gagné que 4 fois. 7ème attaque avec 46 buts en 30 matches, l’équipe peut compter sur sa solide défense, la 2ème du championnat anglais, et même la meilleure à l’extérieur (13 buts encaissés en 14 matches). A l’extérieur d’ailleurs, Manchester United est 3ème avec 30 points pris en 14 matches. Déjà vainqueur de la League Cup en février mais éliminé en Cup et lâché en PL, Manchester United fait de l’Europa League sa priorité de fin de saison car en cas de victoire finale l’équipe serait directement qualifiée pour la Champions League (d’ailleurs Mourinho ne devrait pas faire tourner malgré le choc contre Chelsea dimanche). Difficile de dire que les Reds Devils, grandissime favori, brillent pour autant dans la compétition. Après 2 défaites en phase de groupes, elle s’en est bien tiré contre Saint-Etienne avec un score flatteur avant de la jouer petit bras face à Rostov (1-1 en Russie, 1-0 en Angleterre). Mais l’équipe reste solide avec 1 but encaissé sur les 6 derniers matches européens pour 12 buts marqués. De nombreux blessés à noter avec Juan Mata, Ashley Young, Chris Smalling, Phil Jones et Wayne Rooney qui ne seront pas du voyage, mais l'effectif est riche et rreste évidemment supérieur à celui de l'équipe belge.

-       -   Toujours autant en réussite, le temps ne paraît pas imprimer sa marque sur Zlatan Ibrahimovic. Avec 17 buts en championnat et 5 en Europa League, il est le meilleur buteur du club cette saison. Sur 16 matches joués en 2017, il en est à 11 buts et 4 passes décisives. Il est donc directement impliqué sur 15 des 25 buts marqués par Manchester quand il était sur la pelouse durant cette période. Buteur lors des deux derniers matches de Manchester United, il pourrait faire mouche dans un stade qui lui réussit bien. En effet, difficile d’oublier son tonitruant quadruplé avec le PSG en Ligue des Champions fin 2013.

Néanmoins, Anderlecht devrait vendre chèrement sa peau et ne pas s'effondrer comme il y a 3 ans et demi.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

M'Bappe buteur (@2,25 sur Unibet) lors de Monaco - Dortmund GAGNE

-          Monaco se présentera cette fois-ci sans son métronome Fabinho après l’absence de Bakayoko la semaine dernière. Ce dernier, associé au toujours juste Moutinho, devrait tenir aussi bien le milieu monégasque. Djibril Sidibé ne sera toujours pas là et remplacé par Almamy Touré, qui devra cette fois faire face à Marco Reus. L’ASM a remporté 19 de ses 23 matches en 2017, et l’équipe est à 100% de victoires à domicile sur cette année. La seule défaite à Louis-II date du 18 décembre (1-3 face à Lyon), sinon l’équipe a partagé 2 fois les points (2-2 contre Guingamp lors de la 1ère journée, 1-1 contre le Bayer Leverkusen lors de la 2ème journée de phase de groupes en Ligue des Champions). L’équipe de Jardim n’a pas marqué lors de deux matches cette saison (défaite 4-0 à Nice le 21 septembre, défaite 3-0 à Leverkusen le 7 décembre avec une équipe B). A domicile, Monaco a donc toujours mis au moins un but (79 bp, 18 bc en 26 matches). L’enchaînement de matches de l’ASM est impressionnant, avec là 4 matches en 10 jours (Dortmund, Lyon, PSG, Toulouse), mais l’équipe a prouvé qu’elle avait l’effectif pour jouer sur plusieurs tableaux.

-          La bonne nouvelle, c’est le retour de Marco Reus, le virevoltant ailier gauche. Vraisemblablement associé à Dembélé et Pulisic, on devrait donc voir de la vitesse et des dribbles côté allemand. Götze, Schürrle et Bartra sont eux toujours blessés. Le Borussia devra marquer rapidement avec son armada offensive, comme lors du week-end dernier où elle avait ouvert le score dès la 3ème minute par Marco Reus contre Francfort (victoire 3-1). Mais 1 but ne suffira pas, Dortmund devra marquer au moins 2 buts sans en encaisser aucun, un défi de taille au regard de la saison de l’ASM. Le gros point noir de Dortmund cette saison réside dans le bilan à l’extérieur : 21 matches, 8 victoires, 6 nuls, 7 défaites, 43bp, 29bc, et sans les deux matches de Coupe contre des équipes de division inférieure, on est à 6V, 6N, 7D – 37/29. En Bundesliga, Dortmund n’est ressorti d’un match à l’extérieur avec une clean-sheet qu’une seule fois (3-0 à Fribourg). Dortmund a encaissé 2 buts ou plus lors de 14 de ses 39 matches (hors matches contre équipes d’une division inférieure) et lors de 9 de ses 19 matches à l’extérieur.

-          8 fois buteur lors de ses 10 dernières titularisations (13 buts en tout / 4 fois buteur lors de ses 5 dernières titularisations à domicile), Kyllian M’Bappé pourrait récidiver ce soir après son doublé de la semaine dernière où il avait su profiter des largesses défensives allemandes. Face à une équipe qui devra attaquer,  il devrait pouvoir faire parler sa vitesse en contre et son sang-froid face au but

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Combo 'Besiktas ou match nul et les deux équipes marquent' (@2,10 sur Unibet) pour Besiktas-Lyon GAGNE

- Besiktas est leader de la Super Lig turque avec 5 pts d'avance sur le second (Istanbul Basaksehir) et 11 sur le troisième (Fenerbahce). L'équipe n'a perdu que deux fois, elle détient la meilleure attaque et la deuxième défense du pays, c'est aussi à la fois la meilleure équipe à domicile et à l'extérieur. Autant dire que tout les voyants sont au vert. A domicile justement, dans la bouillante Vodafone Arena, Besiktas n'a perdu aucun match en championnat (dernière défaite le 29 novembre 2015). Ils ont par contre perdu en coupe de Turquie contre le Fenerbahce début février, un match où l'adversaire de Lyon avait joué à 10 contre 11 pendant un peu plus d'une mi-temps. Avant la défaite à Décines, Besiktas restait sur 11 matches sans défaite toutes compétitions confondues. Cette défaite n'était d'ailleurs que la 6ème de la saison. Le club stambouliote n'a pas marqué lors de 4 matches seulement cette saison (1 seule fois à domicile). Par contre, à domicile, elle a encaissé au moins un but 16 fois en 22 matches. Et en Coupe d'Europe, Besiktas a marqué lors de 10 matches sur 11, mais a toujours encaissé au moins un but (bilan total entre C1 et C3 : 4V, 5N, 2D, 20bp, 20bc / à domicile : 2V, 3N, 0D, 11bp, 7bc). Besiktas devra être fidèle à sa réputation d'équipe coriace à domicile et d'équipe qui marque pour renverser la tendance. Elle devra se passer de l'attaquant Vincent Aboubakar, toujours suspendu, et du défenseur Marcelo, lui aussi suspendu mais présent à l'aller. Ricardo Quaresma, l'imprévisible ailier portugais, pourrait faire son retour. Il faudra surtout éviter de répéter les mêmes erreurs défensives qu'à l'aller. Besiktas pourra se dépenser sans compter ce soir pour espérer une demi-finale historique, l'équipe de Senul Gones affrontera le dernier du championnat le week-end prochain, il y aura donc possibilité de faire tourner.

- Lyon a vu son calendrier une nouvelle fois tronqué avec l'arrêt du match contre Bastia dimanche dernier. Autant dire que la semaine dernière fut mouvementée et les sensations fortes niveau tribunes. L'équipe de Génésio doit s'accrocher à sa 4ème place, inespérée du point de vue de son nombre de défaites (12 en 32 matches). Avec l'hypothèse d'une victoire sur tapis vert à Furiani, une nouvelle qualification en Europa League ne ferait plus de doutes, mais Lyon voit plus haut avec une victoire cette année dans la petite compétition européenne, pour enfin garnir la vitrine d'un trophée continental et espérer une qualification directe en Ligue des champions la saison prochaine. Victorieux à l'arrache la semaine dernière après deux boulettes défensives turques, Lyon devra se surpasser à l'extérieur. Sur les 10 derniers matches à l'extérieur, l'OL n'en a gagné que 2 (Alkmaar et Metz), a fait 2 nuls (Bordeaux et Rennes) et a perdu 6 fois. 6 fois, c'est aussi le nombre où Lyon n'a pas encaissé de buts à l'extérieur (27 buts encaissés en 22 matches), mais les lyonnais ont marqué 17 fois sur 22 hors de leurs bases (34 buts en tout). Des stats offensives gonflées par quelques belles victoires (3-0 à Nancy et Metz, 6-0 à Nantes, 4-1 à Alkmaar), car le bilan est en demi-teinte : 8v, 4n, 10d. Rafael est suspendu, Depay n'est pas qualifié, et il y a un léger doute concernant Valbuena et Mammana. Dans 72 heures, Lyon devra enchaîner avec la réception de Monaco. Pour une confrontation de gala entre nos deux clubs encore européens?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'était un beau value-bet à mon sens. En tout cas, quel match hier soir, sûrement le plus beau de la semaine. Je crois qu'il y a eu 50 tirs comptabilisés en tout! Et bravo à Lyon, c'était mérité, ainsi qu'au public turc, chaud bouillant toute la rencontre mais beau perdant à la fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Florian Thauvin buteur (@2,68 sur Unibet) pour Nancy-Marseille PERDU

Fidèle à mes habitudes, j'avais fait une longue analyse mais mon ordi a buggé avant que je puisse la finaliser et la poster. En gros, Nancy est sur une série assez mauvaise malgré une victoire 3-0 contre Rennes il y a deux semaines : 1 victoire, 1 nul, 9 défaites en 11 matches. Ce match contre Rennes a aussi enrayé une série de 2 mois et demi sans victoire à Marcel-Picot. Nancy se présente sans ses deux latéraux titulaires, Muratori et j'ai oublié le nom de l'autre, face à deux des meilleurs ailiers du championnat.

Du côté de l'OM, 6 matches sans défaite (3 victoires et 3 nuls), seulement 2 buts encaissés sur ses 6 matches avant de jouer la plus mauvaise attaque. D'ailleurs l'OM est 2ème du championnat en terme de clean-sheets (16 en tout, 2 de moins que Paris, 2 de plus que Monaco). L'ambition de ne pas laisser filer Bordeaux à 3 ou 4 points devant en cas de mauvais résultat, et la possibilité de mettre la pression sur les girondins. Un bilan pas glorieux à l'extérieur mais l'OM est un peu la bête noire des nancéens (9 défaites sur les 10 derniers matches, 3-0 à l'aller). L'OM y va sans Gomis mais les joueurs en forme sont Payet et Thauvin devant, et il y a des solutions de rechange avec Cabella, Sarr et N'Jie.

Florian Thauvin est au top de sa forme en 2017, il n'a jamais été aussi bon depuis son départ de Bastia. Il a été impliqué directement sur 8 des 12 derniers buts olympiens (5 buts et 3 passes décisives) et il a toujours marqué lors des 3 dernières victoires marseillaises. Rudi Garcia et l'OM devront compter sur lui s'ils veulent remporter une 15ème victoire cette saison.

A noter que la cote de 'Payet buteur' est légèrement supérieur et j'aurais pu avoir à peu près les mêmes arguments pour le mettre en avant, mais Thauvin est plus présent et précis dans la surface, et moins altruiste que son aîné. En jouant les deux si un seul marque on reste gagnant, et on peut même espérer un joli coup double.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci! Je m'attendais à un autre match, notamment de la part des marseillais, dommage qu'il n'ait joué qu'une mi-temps et que Thauvin ait trouvé le poteau plutôt que les filets.

Pour ce soir : Victoire de Monaco (@2,10 sur Unibet) pour Lyon-Monaco GAGNE

- Après son match épique gagné aux tirs aux buts à Istanbul il y a à peine 72 heures, l'équipe lyonnaise a t'elle l'énergie suffisante pour battre l'un des favoris du championnat? Et comme si le contexte n'était pas suffisant, l'OL devra se passer de son atout numéro 1, Alexandre Lacazette, ainsi que de Nabil Fékir et de certains cadres qui pourraient être laissés au repos (Tolisso, Morel, Jallet, Diakhaby?). Désormais derrière Bordeaux après la victoire des girondins hier soir, Lyon est sous la menace des marseillais, mais on peut quasiment statuer sur une décision en sa faveur pour les incidents survenus à Bastia il y a une semaine, et rajouter 3 pts au tableau. A noter que le calendrier joue en la faveur des lyonnais avec encore 2 déplacements à Angers et Montpellier, 2 équipes quasiment sauvés, et les réceptions de Nantes et Nice, soit une équipe sauvée et des niçois en clôture qui ont déjà réussis leurs saisons. Pendant ce temps, il y aura notamment un Bordeaux-Marseille qui fera surement les affaires lyonnaises pour assurer au mieux la 5ème place, synonyme de qualification en Europa League. A moins que Lyon ne parvienne à remporter l'Europa League et se qualifie directement pour la Ligue des Champions. Autant dire que ce match contre Monaco pourrait ne pas être joué à 100% dans les têtes lyonnaises. L'OL, pas franchement en réussite à domicile (5 défaites, 1 de plus que Bastia, pire équipe en termes de points à domicile ; 1 défaite 1-4 contre Lorient il y a deux semaines), a quand même quelques arguments à faire valoir : 3ème attaque du championnat, 2ème attaque à domicile, 16 matches consécutifs en marquant au moins un but, 41 matches où l'équipe a marquée cette saison et une ligne d'attaque séduisante malgré les absences de poids (Valbuena-Depay-Cornet).

- Monaco n'a plus battu Lyon depuis 3 ans, l'équipe avait perdu à Louis-II lors du match aller 1-3, seule défaite à domicile de la saison, match où les monégasques avaient été réduits à 10 après un mauvais geste de Benjamin Mendy sur Corentin Tolisso à la 39ème minute (il y avait alors 1-0 pour Lyon). C'était d'ailleurs la 3ème fois de suite que l'ASM finissait à 10 face à Lyon, on peut se rappeler ainsi de la lourde défaite 6-1 en fin de saison dernière, Lacina Traoré avait été exclu dès la 23ème minute (Lyon menait déjà 2-0). Mais depuis le 18 décembre 2016, et cette défaite face à Lyon, l'ASM n'a plus perdu en championnat, soit 14 matches sans défaite, 38 points pris sur 42, 36 buts marqués, 8 buts encaissés, un rythme de champion que seul le PSG pourrait entraver. Justement, les hommes d'Emery, qui comptent un match en plus, sont passés devant hier soir. Une victoire est impérative avant d'entamer une fin de saison prétendument plus simple en rencontrant 4 équipes sur 5 qui n'ont plus rien à jouer en cette fin de saison (Toulouse, Lille, Rennes, Saint-Etienne+Nancy qui lutte pour le maintien). Justement, Paris sera le prochain adversaire de Monaco en 1/2 finale de Coupe de France mercredi prochain, match où Jardim en profitera pour faire tourner. Ce soir, on devrait donc voir l'équipe-type, à l'exception de Sidibé toujours blessé et bien remplacé par Almamy Touré, et de Falcao qui pourrait laisser sa place à Valère Germain devant. Monaco, qui n'a plus perdu depuis le 14 octobre à l'extérieur en Ligue 1, pourrait profiter de cette occasion et de la fatigue de son adversaire pour retrouver son fauteuil de leader.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-          Petit point stats personnelles, j'ai peu parié ce mois-ci, n'ayant placé que 11 paris pour un taux de réussite de 45,45% et un ROI de 5,91%. Hier, honte sur moi, je ne vous ai pas parlé de mes deux paris. Celui sur Benteke (Crystal Palace) n'est pas passé (cote à 2,05), mais celui sur Patrick Schick (Sampdoria) si  avec une cote à 2,75! Je vous conseille d'ailleurs d'aller voir des vidéos, encore mieux de regarder des matches, de ce joueur. C'est un jeune attaquant tchèque très classe balle au pied, il faudra miser sur lui à l'avenir. La Serie A fait dans le goleador cette saison d'ailleurs, ça sera intéressant à suivre pour la saison prochaine (Icardi, Simeone, Bellotti, Dzeko, Immobile, Gomez...).

     Et pour ce soir : Cavani marque et le PSG gagne (@1,95 Unibet) pour Nice-PSG PERDU

       Nice n’a plus d’espoirs de titre en cette fin de saison. Pour autant, celle-ci est une réussite totale avec une place assurée sur le podium et un rythme de champion. Seulement battue 2 fois (Caen et Monaco), l’équipe azuréenne est invaincue depuis 11 matches (7 victoires, 4 nuls). Elle est même la seule équipe, avec le PSG justement, à n’avoir jamais perdu à domicile en championnat (13 victoires, 4 nuls). C’est la 5ème défense et 3ème attaque à domicile. Si Nice a toujours marqué sur ses 11 derniers matches (18 buts / seulement 4 matches durant lesquels Nice n’a pas marqué), elle a aussi encaissé au moins un but à chacun de ses 6 derniers matches (7 buts en tout). Il convient de voir aussi cette stat étonnante, sur ces 6 derniers matches, Nice a toujours encaissé en premier un but et par conséquent a su réagir derrière. Maxime Le Marchand blessé, Paul Baysse retrouvera sa place en défense centrale, lui qui est revenu la semaine dernière après plus d’un mois d’absence. Wyslan Cyprien et Alassane Pléa, les deux buteurs du match aller (2-2, dans un match dominé par le PSG), sont blessés depuis plusieurs semaines. Lucien Favre pourra quand même compter sur une équipe compétitive, et on devrait retrouver Balotelli plutôt que Le Bihan en pointe.

-          Paris a gagné tous ses matches depuis la défaite à Barcelone, soit 10. D’ailleurs en 2017, le bilan du club de la capitale, hormis cette défaite, est impressionnant : 22 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 70 bp, 16 bc. En L1, Paris a la malchance de faire face à un adversaire encore plus solide qu’eux, pourtant les hommes d’Emery n’ont perdu que 4 points en 4 mois. 2ème attaque et meilleure défense du championnat, le PSG est aussi la meilleure équipe à l’extérieur avec 39 pts pris en 17 matches (13 victoires et 4 défaites). Le club parisien reste sur 8 victoires loin du Parc des Princes (21bp, 5bc). Comme Nice, le PSG n’a pas marqué lors de 4 matches seulement, cela n’est arrivé qu’une seule fois lors des 30 derniers matches toutes compétitions confondues, 2 fois à l’extérieur sur toute la saison. Le PSG, qui n’a plus son destin entre les mains, se doit de gagner tous ses matches, celui de ce soir étant à priori le plus difficile de cette fin de saison. Le déplacement se fait sans Kurzawa, Ben Arfa et Krychowiak.

-          Edinson Cavani est bien entendu attendu ce soir. Avec 31 buts en Ligue 1 et 39 buts en 39 matches toutes compétitions confondues, il est l’atout offensif indéboulonnable du PSG. Double buteur à l’aller, buteur lors de ses 3 derniers matches, auteur de 21 buts en 2017, l’uruguayen n’a pas marqué lors de 11 matches débutés comme titulaire cette saison. Face à une défense moins perméable en cette fin de saison (25% des buts encaissés lors des 6 derniers matches), El Matador pourrait frapper et permettre à son équipe de contraindre Monaco au sans-faute.

    Comme je l'ai dit, Nice a la fâcheuse habitude de se retrouver mené au score ces derniers temps. Le combo 'PSG marque en premier et gagne' n'est pas intéressant (@1,57), par contre le 'Cavani marque en premier' bénéficie d'une jolie cote (@3,20). Je me permets donc un petit plaisir en le combinant avec un 'Mertens buteur' (@2,10) lors du match Inter-Napoli, ce qui donne une jolie cote à 6,72, de quoi possiblement bien finir le mois.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca c'est sur, elle était pertinente de chez pertinente cette analyse. C'est le karma, ça m'apprendra à vouloir être gentil avec un club que j'exècre.

Si Ferenkette m'avait pas emmené au marché puis en ballade, croyez-moi chers amis que j'aurais eu largement le temps d'analyser un triplé de Thauvin (cf le prono du 21/04).

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Étant sur tablette, je fais un petit prono rapide sans tartine :

Hazard marque et Chelsea gagne (@1,83 sur Unibet) Pour Chelsea - M'Boro PERDU

53 points de différence entre le leader et le 19eme, 46 buts marqués en plus pour la meilleure attaque par rapport à la pire, 1 victoire à l'extérieur pour Middlesborough contre 42 points pris sur 48 à domicile par Chelsea... Une confrontation digne d'un second tour Macron-Cheminade. Après la défaite de Tottenham, une victoire permettrait de prendre 7 points d'avance à 3 journées de la fin.

Eden Hazard peut augmenter son total de buts en PL, son meilleur en 5 saisons. Il a marqué 11 de ses 15 buts à Stamford Bridge, dont 4 lors des 3 derniers matches dans ce stade. Le Belge est en forme et souvent décisif dans les matches à forte pression (quoi de plus normal pour un Belge après tout?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La série n'est pas très bonne en ce moment, il est temps de tourner cette page 2. Alors pour ce soir je vous propose 2 paris, histoire d'en avoir au moins un de sûr et de ne pas repartir bredouille. Je vais faire court vu que les matches débutent dans 1h :

- J'amende le prono du Roi Maël (victoire de Dijon contre Nancy), je mets un Diony buteur (@2,50 sur Unibet). Meilleur buteur dijonnais avec 10 buts, il avait marqué 2 buts et délivré 1 passe décisive lors de la victoire 3-2 contre Angers (34ème journée) après 2 mois de disette. Certes, Dijon n'a pas marqué sur les 2 derniers matches et sort d'une lourde défaite à Guingamp (4-0) mais l'équipe bourguignonne continue à produire du jeu et fera face à Nancy qui est sur 7 défaites consécutives à l'extérieur. Il s'agira de compter sur l'attaquant de 24 ans, plus en forme que son compère d'attaque Julio Tavares (9 buts, mais aucun sur les 7 derniers matches). Jouable aussi, Pierre-Lees Melou (cote à 3,35 sur Unibet), sur les 3 derniers matches à domicile il a été 2 fois buteur et a frappé sur le poteau lors du 0-0 contre Bordeaux. GAGNE

- Autre prono buteur pour le Nice-Angers, Balotelli buteur (@1,88 sur Unibet). Beaucoup d'absents du côté de l'OGC Nice (R. Pereira, Le Bihan, Dalbet, Eysseric, Obbadi, Pléa, Cyprien...), mais une équipe toujours compétitive qui devrait pouvoir trouver au moins une fois la faille face à une équipe angevine en roue libre (1 pt en 6 matches) qui attend sa finale de Coupe de France. L'attaquant italien, au contraire, est lui en grande forme avec 5 buts sur les 4 derniers matches où il était titulaire. Auteur de 15 buts en Ligue 1, il aura particulièrement réussit à l'Allianz Riviera (12 buts en 11 matches!). Pour ce qui pourrait être son dernier match dans ce stade avec le maillot de Nice, il devrait essayer d'offrir une dernière démonstration de son talent capricieux. PERDU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×